canet en roussillon
LES FILMS DE CANETOILES
LES FILMS DE LA SAISON 2001-2002
oooOooo

o CINEMA PARADISO
o UNE LIASON PORNOGRAPHIQUE
o LES ORGUEILLEUX
o LA NUIT
o LE CHAT
o SUR LA ROUTE DE MADISON
o LES DIABOLIQUES
o L'ASSASSIN HABITE AU 21
o VIVEMENT DIMANCHE
o LISTE D'ATTENTE
o QUAND TU ME REVIENDRAS
o LA LANGUE DES PAPILLONS
o PAIN, TULIPES ET COMEDIE
o A LA VIE, A LA MORT
o BILLY ELLIOT
o IN THE MOOD FOR LOVE
o
o
o
o
o
o
o


A LA VIE, A LA MORT
A LA VIE, A LA MORT
Robert GUEDIGUIAN - FRANCE - 1996 - Couleurs, 100mn
Sc : R. GUEDIGUIAN, J.L. MILESI
Ph : Bernard CAVALIE
Mus :
Int : Ariane ASCARIDE, Jacques BOUDET, Jean-Pierre DARROUSSIN, Jacques GAMBLIN, Gérard MEYLAN, Pascale ROBERTS, Jacques PIEILLER
Le “Perroquet bleu”, un cabaret minable tenu par une ancienne “vedette” vieillissante, est devenu le refuge d’une petite tribu de paumés (Josepha, papa Carlossa, Marie-Sol, Farid, Vénus, José, Patricia, Jaco et les autres), car il suffit d’un pot et de beaucoup d’amour pour que la misère et le sordide laissent place à la dignité, à l’humour, à la vie. Et il a suffi, en 96, d’un film comme celui-là - modeste, savoureux et vrai - pour que nous soyons heureux ... et à nouveau confiants dans l’avenir de notre cinéma (qui depuis a abondamment puisé à sa source !).
C’est en effet ce film qui, deux ans avant “Marius et Jeannette”, a permis la révélation de la “troupe” Guédiguian et de notre Ettore Scola ou Ken Loach marseillais. Au demeurant tourné non à l’Estaque mais à Martigues, il est peut être le film le plus réussi de Guédiguian, rouvrant la voie, enfin, au cinéma “populaire” français, le grand !
M.T.
retour accueil
calendrier