canet en roussillon
LES FILMS DE CANETOILES
LES FILMS DE LA SAISON 2000-2001
oooOooo

o KINI ET ADAMS
o GUANTANAMERA
o CENTRAL DO BRASIL
o LE CHRIST S'EST ARRETE A EBOLI
o HIROSHIMA MON AMOUR
o LA TREVE
o GOUPI MAINS ROUGES
o SONATE D'AUTOMNE
o FESTEN
o LA FLEUR DE MON SECRET
o SECRETS ET MENSONGES
o LE FESTIN DE BABETTE
o CASQUE D'OR
o LE JOUR SE LEVE
o LES VISITEURS DU SOIR
o ORPHEE
o
o
o
o
o
o
o


GOUPI MAINS ROUGES
GOUPI MAINS ROUGES
Jacques BECKER - FRANCE - 1943 - N&B, 104mn
Sc : Pierre VERY, d'après son roman
Ph : Pierre MONTAZEL
Mus : Jean ALFARO
Int : Fernand LEDOUX, Robert LE VIGAN, Georges ROLLIN, Blanchette BRUNOY, Germaine KERJEAN, Line NORO, Louis SEIGNER, Arthur DEVERE, Maurice SCHUTZ, Alain REMY
Dans un village de Charente vivent, en étouffante autarcie, quatre générations de Goupi : il y a ceux de la «maison» (le Pépé, Mes Sous, Tisane, Muguet ...), maîtres et domestiques mêlés, il y a ceux des «cabanes» de la forêt (les excentriques Mains rouges et Tonkin) et puis il y a Eugène, le fils revenu de Paris pour son mariage «arrangé».
Les drames latents éclatent quand Tisane est assassinée (et que 10.000 F. ont disparu) et que le Pépé est cru mort (et avec lui, l’espoir de connaître la cachette du magot familial)...
L’intrigue policière, dans une atmosphère oppressante de suspicion et de noirceur, n’est que prétexte à peinture féroce (non sans humour souvent) d’une famille paysanne, dont les tensions internes excluent tout sentiment, hormis l’appât du gain.
D’une mise en scène tout à la fois complexe et fluide, rigoureuse, avec une distribution magique, parfaite d’homogénéité et de vérité, «Goupi Mains Rouges» est un des rares films de l’occupation sur le monde paysan ; mais au lieu de participer à la campagne pétainiste sur la nécessité du «retour à la terre», il en devient virulente satire! Il est à la paysannerie française, ce qu’est à la vie dans une petite ville de Province, «Le Corbeau», de Clouzot, tourné la même année!
M.T.
retour accueil
calendrier