canet en roussillon
LES FILMS DE CANETOILES
LES FILMS DE LA SAISON 2000-2001
oooOooo

o KINI ET ADAMS
o GUANTANAMERA
o CENTRAL DO BRASIL
o LE CHRIST S'EST ARRETE A EBOLI
o HIROSHIMA MON AMOUR
o LA TREVE
o GOUPI MAINS ROUGES
o SONATE D'AUTOMNE
o FESTEN
o LA FLEUR DE MON SECRET
o SECRETS ET MENSONGES
o LE FESTIN DE BABETTE
o CASQUE D'OR
o LE JOUR SE LEVE
o LES VISITEURS DU SOIR
o ORPHEE
o
o
o
o
o
o
o


GUANTANAMERA
GUANTANAMERA
Thomas Gutierrez ALEA - CUBA - 1995 - Couleurs, 101mn
Sc : T.G. ALEA, JC TABIO, E.A. DIEGOR>Ph : Hans BURMANN
Mus : José NIETO
Int : Mizta IBARRA, Jorge PERUGORRIA, Carlos CRUZ, Raul EGUREN
Fonctionnaire cubain, Adolfo a mis en place un système pour rationaliser le transport des défunts. Mais lorsque sa grand-tante décède à Guantanamo (à l’extrême sud-est de l’île) et doit être inhumée à La Havane (à l’extrême nord-ouest), devant faire traverser toute l’île au convoi funèbre, il découvre, aux mille difficultés rencontrées, l’absurdité de son plan.
Parvenu enfin à La Havane, Adolfo, par delà sa belle assurance, aura perdu l’amitié de ses proches et l’amour de sa femme.
Paysages splendides sous un ciel toujours bleu et musique désormais mondialement célèbre servent de cadre et d’atmosphère à une satire cocasse (par son humour noir de bon aloi et par le surréalisme de ses situations) de la bureaucratie et de l’administration cubaines.
Tout à la fois homme du régime castriste (pour lequel, dès 1959, il fonde l’institut cubain de l’Art et de l’industrie cinématographiques) et critique parfois féroce de certains excès, T.G. Alea, par son talent et sa liberté de ton, est le plus grand et le plus authentique des réalisateurs d’un merveilleux cinéma cubain, souvent méconnu. Après Fraise et Chocolat, il signe ici son ultime chef-d’oeuvre!
M.T.
retour accueil
calendrier