canet en roussillon
LES FILMS DE CANETOILES
LES FILMS DE LA SAISON 2002-2003
oooOooo

o TOUS EN SCÈNE
oLES RAISINS DE LA COLÈRE
oASSURANCEN SUR LA MORT
o EVE
oLA ROSE POURPRE DU CAIRE
oLE MARIAGE DES MOUSSONS
oHUIT FEMMES
o LES AUTRES
oJE RENTRE A LA MAISON
oCONCURRENCE DÉLOYALE
o INTERVENTION DIVINE
oLE TABLEAU NOIR
oUN ÉTÉ 42
oL'ÉTÉ DE MES 27 BAISERS
oMARIE-JO ET SES DEUX AMOURS
oL'IMPORTANT C'EST D'AIMER
oLA PASSANTE DU SANS-SOUCI
oLES AMANTS DU CERCLE POLAIRE
oPARLE AVEC ELLE
oUN AIR DE FAMILLE
oLE DÎNER DE CONS


HUIT FEMMES
HUIT FEMMES
François OZON - FRANCE - 2001 - Couleur, 103mn
Sc : F. OZON, Marina de VAN, d'après Robert THOMAS
Ph : J. LAPOIRIE
Mus : Krishna LEVY
Int : C. DENEUVE, E. BEART, I. HUPPERT, F. ARDANT, D. DARRIEUX, V. LEDOYEN, L. SAGNIER, F. RICHARD
Dans une grande maison bourgeoise, enfouie au milieu d'un "parc solitaire et glacé", huit femmes préparent Noël. Seul absent : le maître des lieux... qui vient d'être assassiné. L'une de ces huit femmes, toutes proches de la victime, est forcément la coupable ! Alors commence l'enquête, faite certes de diputes, de heurts,de secrets enfin avoués, mais surtout révélatrice du génie facétieux et burlesque d'un jeune cinéastre français parmi les plus intelligents et les plus prolifiques d'aujourd'hui, servi par une distribution exceptionnelle.
De fait, son film est un triple hommage au film policier psychologique "à la Hitchcock", tout aussi drôle et parodique que sérieux, truffé de trouvailles, en un huis-clos "glamour" des années 50 hommage au cinéma, celui de Cukor, de Duvivier, de Fassbinder, de Demy, de Bunuel, de Vidor, de Sautet, à d'autres encore mêlés, auxquels l'auteur ne cesse de faire des clins d'oeil hommage enfin aux stars, celles du film, toutes splendides dans des numéros souvent à contre-emploi, et celles d'autres films anciens ou contemporains.
Huit femmes sans doute le film le plus original, le plus riche et le plus jubilatoire de la production française 2001
M.T.
retour accueil
calendrier