canet en roussillon
Bienvenue à Canétoiles, ciné-club de Canet en Roussillon

Le mot du Président


le président

POUR DE NOUVELLES LIAISONS ...
...CINEMATOGRAPHIQUES



"Le jour se lève" sur la troisième année d'existence de CANETOILES.
Des adhérents, désormais fidélisés, sont désormais connus les souhaits comme les impatiences, les attentes comme les réticences.

Pour commencer de les satisfaire (la pleine réussite ne se mesurera que sur cinq voire dix ans !), nous avons donc tenu normalement compte des voeux exprimés.

Ainsi, l'organisation générale demeure inchangée : étalement de la saison (d'octobre à mai), programmation de seize séances (réparties en séquences) et de trois "week-ends avec..." (un par trimestre), jours et horaires de projection, tarifs (en euros à compter de janvier), modalités de présentation des films et de débat, restent conformes aux habitudes unanimement approuvées.

Le programme continue de faire toute leur place à des films "classiques" qui, regroupés en "séquences" thématiques ou génériques et à l'occasion des week-ends, ne cessent (et ne devront pas cesser) d'être l'apanage de Canetoiles, comme de tout ciné-club, dont la vocation initiale est de formation.

Mais, pour la première fois, parce que tel a été le désir manifesté, sont introduits en meilleur dosage et plus largement, des films plus "jeunes", petits bijoux d'un cinéma contemporain qui, par leurs qualités, rejoindront sans nul doute demain les grands joyaux du cinéma éternel: c'est aussi la vocation d'un ciné-club d'être d'information, qui, en faisant connaître des chef-d'oeuvre méconnus, répare des injustices et, en révélant ce qui est nouveau et porteur de promesses, sous le contingent, décèle le durable.

Exceptionnellement enfin, et comme emblématiques, précisément, de notre année, deux films sont projetés hors programme (mais non hors compétition !).
- Celui de la séance d'ouverture : tout en nous donnant d'emblée loisir d'exalter notre Cinéma Paradiso local (que nous nous prenons à aimer !) et de rendre vibrant hommage à notre Alfredo canétois (que, lui, depuis nos origines, pour ses compétences, pour son dévouement et pour son sérieux toujours souriant de projectionniste et de régisseur, nous n'avons jamais cessé d'adorer !), il nous permet de célébrer les films majeurs de notre patrimoine culturel et affectif.
- celui de la séance de clôture : en exact contre-point d'une "Liaison pornographique", tout en reprenant le thème des films mélodramatiques évoqués dans "Cinéma Paradiso", il ouvre le cinéma à d'autres formes et à d'autres manières d'être.

C'est à l'image de ces deux films que devrait être notre saison 2001-2002, conçue tout à la fois comme un acte d'amour du grand cinéma désormais confirmé et comme un acte de reconnaissance d'autres grands cinémas en train de naître.

Heureuse et fructueuse saison donc..., ensemble, dans la même ferveur et dans la convivialité.

Maurice TOURNÉ
Président de Canétoiles

retour accueil
calendrier
octobre 2001