bienvenue à canétoiles, ciné-club de canet en roussillon
le mot du Président
retour accueil
Du changement ...
... dans la continuité
Pour sa quatrième année, CANÉTOILES garde et perpétue l'essentiel des habitudes prises qui ont désormais fidélisé un public de plus en plus large et, semble t-il, satisfait : étalement de la saison d'octobre à mai, jours et horaires de projection (le Mardi à 20h et le Dimanche à 17h) au Lido, nombre de séances (seize) réparties en trois séquences, tarifs inchangés (voire diminués) pour les adhérents, lieux et moments de convivialité et, bien sûr, modalités de présentation des films et de débats.
Le programme quant à lui, continue aussi de mêler (comme l'an dernier notamment) films "classiques" et, plus nombreux encore, films récents ou contemporains, parfois très "jeunes" : les premiers sont surtout proposés dans le cadre de la première séquence (Hommage au grand cinéma américain - par opposition à celui qui, souvent aujourd'hui, encombre nos écrans -), les seconds illustrent la deuxième séquence (Les étoiles d'or de Canétoiles, la troisième (L'éveil des sens) et les deux séances hors séquences, de nationalités différentes, de cinématographies peu distribuées (comme celles de Palestine, d'Iran, d'Inde ou de Géorgie), la plupart à découvrir, certains à revoir, tous à "discuter.
Cette continuité, souhaitable et souhaitée, laisse place toutefois, cette année, à deux innovations :
- Les Week-ends avec..., dont l'expérience nous a montré qu'ils étaient trop lourds et trop longs à préparer pour un bénéfice moral et financier décevant (surtout lorsqu'une personnalité du cinéma venait les honorer de sa présence), seront remplacés par des "Dimanches avec...", Les dimanches de Canétoiles (donnant à voir, une fois par trimestre, sur un thème précis - cette saison, une actrice, un pays, un genre -, deux films, à 16h et à 20h, entre lesquels, dans les mêmes conditions que lors des "Week-ends avec...", sera offert un lunch au Casino).
- Les 6 films de la seconde séquence "coups de coeur", - en fait, du Comité de sélection - donneront lieu à vote du public et à proclamation (ainsi s'explique l'intitulé de la séquence !) du film Étoile d'Or de Canétoiles : pourquoi ne pas rêver et imaginer dès lors qu'un jour notre "Prix" figure dans le palmarès d'un film, aux côtés d'autres récompenses pour l'instant plus prestigieuses ? Pourquoi ne pas rêver et imaginer qu'un jour, si l'initiative se continue, d'instance de formation et d'information, notre ciné-club devienne instance de promotion? Puissent ces changements innovants (de nécessité ou d'ambition !), dans une sereine continuité, nous permettre de progresser encore, plus loin et plus haut, sur des voies déjà bien balisées ! "Tous en scène" désormais, plus nombreux si possible, toujours aussi fidèles et activement assidus, avec le même bonheur et dans la même convivialité !
A tous, bonne nouvelle saison !
Maurice TOURNÉ
Président de Canétoiles

octobre 2002